Troisième étape: Hiroshima & Miyajima

Pour cette avant dernière étape au Japon, nous avons décidé de poser nos valises à Hiroshima pendant 3 jours.

Départ le jeudi matin de Shin-Osaka et arrivée 1h30 plus tard à Hiroshima.

Lors de cet premier après-midi à Hiroshima, nous l’avons consacré à la découverte du parc du Mémorial de la Paix et notamment à son musée.

Hiroshima peut sembler être une destination assez particulière du fait de son histoire, mais nous avons été ravis d’y aller. Le parc est très bien fait et vous replonge ce jour du 6 août 1945, lorsqu’a eu lieu le premier bombardement atomique de l’histoire de l’humanité. La visite du musée et prenante et vous bouleverse. Tout vous est parfaitement expliqué et vous retrouvez des images et des objets de l’époque ce qui est quelque peu terrifiant. Il est également très intéressant de découvrir ce passage de l’histoire relaté d’un point de vue japonais. Il est bien entendu différent de ce que nous avons pu apprendre à l’école et c’est fort enrichissant.

Le parc quant à lui est très bien arboré et vous retrouverez en différents points des monuments commémoratifs.

image

Ce qui est stupéfiant est qu’Hiroshima a su vivre et grandir avec son passé. Aujourd’hui, c’est une charmante petite ville aérée, verte et où il fait bon vivre.

Ce stop nous a permis de découvrir un nouveau modèle de ville japonaise. En effet, comme je le disais dans un post précédent, en 15 jours environ, nous avons eu la chance de découvrir la diversité du paysage japonais. Chaque ville que nous avons visité a vraiment sa propre âme et sa propre identité : Tokyo est la mégalopole par excellence, Osaka, une ville plus à taille humaine qui mixe tradition et modernité, Kyoto, la ville de la tradition japonaise et Hiroshima, la ville moderne qui a su rebondir malgré un lourd passé.

Le soir de notre premier jour à Hiroshima, nous avons pu nous délecter des Okonomiyaki à la façon hiroshimienne, un vrai régal ! La différence avec celle d’Osaka est que dans celle d’Hiroshima, on vous rajoute des udon ou soba, à votre convenance. Quoiqu’il en soit les 2 façons sont délicieuses et font parties de mes nombreux coups de foudre nippons !

image

Vendredi, direction l’île de Miyajima. Cette petite île située à 1h environ d’Hiroshima est une excursion journalière indispensable. Vous serez accueillis par de charmants petits daims qui se prêteront volontiers à une séance photo ainsi qu’à vider vos poches J. Ces petits êtres sont très curieux et très gourmands !
Nous avons commencé notre journée par visiter le village et son Tori puis au lieu de prendre le téléphérique pour monter au sommet du Mont Minsen, nous avons opté pour la randonnée ! Malgré un chemin plutôt accidenté et une météo pluvieuse, nous n’avons pas regretté notre choix. Le parcours est magnifique et le paysage somptueux. Il nous a pris environ 3h pour monter et 1 heure pour redescendre (2,5 km de montée et donc 2,5 km de descendre J ). Cette journée fût mémorable et nous en gardons un superbe souvenir.
Avant de reprendre le ferry, nous avons acheté les petits gâteaux de l’île, de délicieux Momiji – Manju ! Ce gâteau en forme de feuille d’érable est disponible sous différents goûts : haricot rouge (saveur traditionnelle et présente dans un grand nombre de mets sucrés au Japon), thé matcha, fromage blanc, crème anglaise… Il y en a pour tous les goûts !

image

Samedi, nous avons continué notre promenade dans Hiroshima et avons fait un petit peu de shopping. Hiroshima est plutôt une étape relaxante après nos stops à Tokyo, Kyoto et Osaka, où il y a pleins de chose à faire et à voir. Nous aurions donc peut-être pu réduire notre étape à Hiroshima d’une journée mais c’était aussi agréable de se relaxer un petit peu et de relâcher le rythme.

Dimanche, nous avons passé une grande partie de notre journée dans le Shinkansen, puisque nous avons fait Hiroshima – Tokyo (avec un retard de 2h à cause du Typhon Halong…) puis ensuite nous avons pris le train jusqu’à Narita. Dernières nuits au Japon….

Publicités