Le Josefin: un restaurant moderne et décalé

Aujourd’hui, destination l’Espagne avec la découverte du restaurant le Josefin, situé au coeur du Banke Hotel****S, propriété du groupe hôtelier espagnol moderne et design Derby Hotels Collection.

Le Cadre

Situé au sein d’un immeuble datant du 20è siècle à deux pas de l’Opéra, ce restaurant mérite d’être découvert.
Son décor atypique mêlant l’or, le noir et des éléments de décoration un soupçon décalé rend ce lieu majestueux et totalement dans l’air du temps. Tout réside dans le détail: des têtes de taureaux peints en or accrochées aux murs, des statuts sous cloche, une nappe en python… Bref, vous voilà plongé dans un univers original avec une pointe de baroque!

 

Le Personnel

Le personnel est très attentif, souriant et à votre écoute tout au long du repas. Le service est « sans chichi » en accord avec le cadre.

Le Repas

La carte est très riche et séduira un grand nombre de papilles!

Nous avons eu le plaisir de déguster:

Pour commencer, des raviolis de cabillaud farcis de crustacés accompagnés d’une vinaigrette tomate basilique. Belle entrée pétillante et craquante avec ses asperges vertes enrobées d’une sorte de légère pâte à beignet.

Puis, nous avons opté pour un riz crémeux aux morilles et aux asperges vertes  et un espadon à la plancha et niçoise de minis légumes. Le riz crémeux était succulent, fondant et vraiment très bien cuit. L’espadon, quant à lui, était également très bon avec une cuisson parfaite et des petits légumes « crunchy » en accompagnement.

Et enfin, nous avons terminé par une petite touche sucrée avec un coussin coco aux fruits rouges, servi avec un sorbet cerise basilic et des churros accompagnés d’un chocolat praliné maison. Le coussin coco fût LA révélation de ce repas. Nous remercions le serveur qui nous a conseillé ce dessert car c’est un véritable « must ». Il est léger, aérien et une petite surprise vous attend en dégustant ce dessert: un coeur rempli de fruits rouges! Quant aux churros, rien à redire, la petite touche espagnole, servis de manière décalée et accompagnés d’un chocolat praliné exquis.

Pour les points positifs
-le cadre et la décoration décalée
-le service simple mais attentionné. En passant les portes de ce restaurant, on peut s’attendre à un service guindé mais pas du tout. Tout réside dans la simplicité, le conseil et l’art de mettre les clients à l’aise
-la mise en valeur et le travail des mets servis

Pour les points négatifs
-un seul petit point négatif nous ai venu à l’esprit: peut-être le manque de saveurs espagnoles…

A retenir
Malgré le quartier chic et  le caractère majestueux du bâtiment, poussez les portes de cet établissement pour y découvrir l’hospitalité espagnole dans un cadre décalé!

Josefin
20, rue Lafayette
75009 Paris

Publicités

2 réflexions sur “Le Josefin: un restaurant moderne et décalé

  1. Bonjour, Je n’ai malheureusement pas eu la même impression de cet endroit.
    En effet, après des mois à passer devant ce restaurant et réservant une table pour une soirée spéciale un mois avant, nous avons été très déçus de ce restaurant d’un kitsch plaqué (vos photos sont néanmoins très jolies mais elles ne rendent pas compte de l’impersonnalité de ce grand hall) et d’une assiette fade … J’y étais allée avec une réduction Laf…com et je me suis vite rendue compte qu’une carte spéciale avait été fournie à cet effet car la réduction ne s’appliquait que sur les plats les moins chers… Bref endroit très décevant, malheureusement…
    Bonne continuation!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s